Les plus belles maquettes


Au coeur du musée vous découvrirez, la merveilleuse maquette ayant apartenue à JEAN RICHARD

 
 

Cirque CLAMY :

Présentation pédagogique et interactive JE VISITE LE CIRQUE offrant:

  • Une vitrine a hauteur de 75cm x 75cm contenant :
    • La maquette d'un cirque voyageur CLAMY inspiré de PINDER 1960. Réalisée par lui au 1/160 en 1980. Chapiteau en toile fermé bleu et vert a 4 mats illuminés. 4 tentes annexes bleues et vertes. 60 véhicules 100% "maison" en XELOX rouges et jaunes forment 25 convois. 10 campings d'artistes. Façades illuminées. 75 personnages et 20 animaux PREISER.
    • Un périphérique avec des attelages 100% "maison" de marques et transporteurs connus.
    • Une photo (60cm x 30cm) des véhicules de CLAMY en convois.
  • Un tableau électronique permettant aux visiteurs de localiser et rapprocher, grâce a 80 points lumineux, les lieux du cirque sur la maquette et sur la photo des convois.
  • Un commentaire sonore en français ou trois langues (GB. D. F.) au choix.
  • La GALERIE DES CLOWNS, vitrine réunissant les figurines 100% "maison" tres réalistes au 1/33 de célebres clown mondiaux.

Cirque HIPPOMOBILE :

Cirque voyageur hippomobile FAN 1906 réalisé par lui au 1/86. Surface, 75 x 75 sous PLEXIGLASS. Chapiteau blanc, ouvert, de 250 places. 8 personnages 1900 PREISER. Voitures jaunes et rouges. Cavalcade.

Parade RINGLING :

Parade américaine de MILLWAUKE au 1/86, avec 10 chars de RINGLING et 5 musiques. 250 spectateurs sur les trottoirs. Réalisée sur bases PREISER.

Maquette des FUNAMBULES :

Maquette unique au monde, de 4m x 3m réalisé avec des muselets de bouteilles de champagne par RUDY HOMANKOWSKY (les diables blancs). Cette maquette représente une installation de plein air de funambules et de numéros de cirque.

Maquette au 1/32ème du cirque Jean Richard :

Cette maquette appartient à la catégorie des rêves de gosse. Le maquettiste M. Baucheron l'a crée spécialement pour Jean Richard. Elle représente la synthèse entre un chapiteau à trois pistes largement inspiré des cirques américains, environné par des véhicules routiers très européens. Le cirque Jean Richard ne ressemblait guère à cette représentation, mais pourtant, par de multiples détails de conception, la réalité s'apparente, comme souvent, à la fiction. Le gigantesque hippodrome de la Porte de Pantin à Paris, où la chanteuse Barbara à donné l'un de ses plus beaux concerts, n'était finalement pas si éloigné d'un chapiteau comme celui-ci. La ménagerie qui se déploie ici possède la plupart des animaux adorés par Jean Richard. La forme de certains véhicules est proche de ceux du vrai cirque Jean Richard. Alors, peu importe si les couleurs ne sont pas exactes, si tout ne correspond pas parfaitement, cette maquette est l'expression d'un rêve mené à bien. Le témoignage d'une passion.

 

Le placement des différents éléments est conforme à la réalité. Les éléphants patientent à l'ombre de leur tente, les fauves sommeillent dans leurs cages, les ours blancs de la dompteuse Ursula Böttcher s'engagent dans le tunnel, le bison rumine dans son enclos et les chevaux piaffent dans leur écurie. Conformément à une habitude anglaise, une parade a traversé la ville et revient au chapiteau. Elle aura attiré un public nombreux pour la représentation du soir. Il est à noter que tous les minuscules, et somptueux, costumes de cette parade ont été réalisés par madame Jean Richard. L'épouse du directeur, comme dans la plupart des grandes dynasties circassiennes, a veillé à ce que ces parures resplendissent au soleil comme au feu des projecteurs. Comme si, là aussi, la réalité dépassait la fiction. On vous l'avait bien dit.

 

Texte Pascal Jacob
Collection Jean-Pierre Richard

Retour 

Yzéo, création de sites Internet