Plaisir équestre

Ou la naissance du cirque moderne

Il était une fois. Toutes les belles histoires commencent ainsi et celle du cirque ne fait pas exception à la règle.

Il était une fois donc, un élégant soldat anglais, un sergent de cavalerie pour être exact, qui après avoir servi son pays durant de longues années eut brusquement envie de faire autre chose. À Londres, il avait l'habitude de se promener dans les parcs de la ville et, en s'accoudant aux barrières de bois, d'observer d'étonnants cavaliers qui se livraient à d'extraordinaires prouesses en équilibre sur leurs chevaux lancés au galop.

Convaincu qu'il pourrait faire aussi bien, sinon mieux, que ces hommes vêtus d'habits rutilants, il décida de s'installer à son compte sur un terrain proche de la Tamise, non loin de la capitale. Là, il entreprit de divertir un public composé de curieux de tous âges en présentant dans un espace simplement délimité par des cordes et quelques piquets une suite d'exercices à cheval.

En traçant un cercle dans l'herbe et la poussière , il inventa le cirque.

(Texte de pascal jacob)

Au cours de la visite, vous découvrirez des selles d'amazones, des robes des célèbres dresseuses Germaine Mullens, Jeanine de Bets,...